Hard Fork d'Urgence


#1

Nous allons implémenter une solution au problème des attaques à 51%. Cette mesure nécessite un hard fork. Pour assurer la croissance de CLO, nous devons nous prémunir contre ce type d’attaques. Le hard fork sera implémenté lors du bloc 2.160.000. Nous prions chacun des pools et des échanges de se préparer à la mise à jour. Si vous avez des questions d’ordre technique, n’hésitez pas à vous rapprocher de notre équipe.

Callisto Network.


#2

Nous diffuserons la mise à jour du client à 19:00 H UTC.
Opérateur de pools, de nœuds et d’échanges, veuillez mettre à jour votre client dès aujourd’hui.
Le bloc sur lequel se déroulera le Hard Fork sera annoncé à 19:00 H UTC.
Aucune action de la part des utilisateurs et des Coldstakers n’est requise.


#3

L’implémentation du HF d’urgence a été avancée.
Nous appelons l’ensemble des échanges et des pools de minage à mettre leurs clients à jour.

Le hard fork aura lieu demain lors du bloc 2135000.

Vous trouverez le client à jour ici :
=> https://github.com/EthereumCommonwealth/go-callisto/releases/tag/1.0.6


#4

Le Hard Fork de Callisto Network s’est déroulé avec succès.

C’est une étape importante et remarquable que Callisto vient de franchir. En moins de 48 heures, l’équipe Callisto a réalisé un Hard Fork pour prévenir les futures attaques à 51%.
Nous remercions tout particulièrement l’équipe de Pirl qui nous a assistés durant ce fork.

Pirl Guard est activé.

Nous tenons à remercier tout particulièrement Epool qui a testé le fork.
Nous remercions également le pool MaxHash pour son aide et son soutien.

Merci à tous les opérateurs de pool, les wallets et les échanges pour avoir pris en compte le fork et mis à jour leur client à moins de 24 heures de son déploiement. Sans vos efforts et votre attention, cela n’aurait pas été possible.

Merci à notre merveilleuse communauté pour son soutien indéfectible jour après jour.


#5

Attaque à 51% sur le réseau Callisto - Février 2019

Le samedi 23, une série d’attaques à débutée, à commencer par une tentative ratée qui a déstabilisée le réseau, provoquant la désynchronisation de certains nœuds des pools de minage vis à vis de la chaîne principale. Les jours suivants, Callisto Network a subit des attaques plus élaborées qui tentaient d’appliquer “l’exploit de la double dépense” sur des échanges tels que Stex et HitBTC, sans succès pour la plupart.

Le lundi 24, nous avons maintenu le contact avec les échanges et les pools afin de réduire les pertes que de futures attaques pourraient potentiellement générer. La premiere mesure consistait à fermer temporairement le wallet d’HitBTC et à augmenter le nombre de confirmations exigées par Stex.

Le mardi 26, nous avons connu à une nouvelle attaque. Nous avons pris la décision d’aller de l’avant dans le déploiement de PirlGuard afin de contrer les attaques à 51%. Dans un premier temps, notre annonce prévoyait un hard fork implémentant Pirl Guard au bloc 2,160,000 afin de nous laisser le temps de le mettre au point et de le tester. Le jour même, sur le créneau UTC-5, la solution était codée par notre équipe et était prête à être déployée avec l’implémentation du code source de Pirl Guard contre les attaques à 51%, ainsi que la dernière version stable de Geth. Après l’implémentation, Yohan Graterol, CEO de Callisto, a pris contact avec le manager d’EPool qui a accepté de tester le code en simulant des attaques dans un réseau privé. Tout au long des phases d’implémentation et de test, nous avons été en communication continue avec le fondateur de Pirl.

Le fondateur d’EPool a effectué différents tests d’attaques à 51% sur la dernière version de go-Callisto dont dont voici le dernier résultat :

Suite à ces tests, Callisto a demandé à l’équipe de Pirl une relecture du code afin de s’assurer que l’implementation était correcte.

Le mercredi 27 avant 19:00 UTC, les fichiers binaires pour l’ensemble des plateforme ont été publiés :
https://github.com/EthereumCommonwealth/go-callisto/releases/tag/1.0.6, dans ce communiqué, le hard fork a été décalé du bloc 2,160,000 au bloc 2,135,000. Il a fallu beaucoup de travail acharné et de coordination et d’aide pour y parvenir.

Aujourd’hui, le 28 à 15:58:40 UTC, le bloc 2135000 (https://explorer2.callisto.network/block/2135000) était miné, activant avec succès la protection contre les attaques à 51%.

Tout au long de ce processus, les échanges et la plupart des pools de minage ont apporté une aide et une compréhension qui ont permis de réaliser un tel hard fork en moins de 48 heures.

Nous remercions chaleureusement Stex, HitBTC, Epool, MaxhashPool, CLOPool, la communauté Callisto et toute l’équipe Callisto.
Merci à Trust, Coinomi et Guarda pour leur soutien.

Stex réouvrira les wallets demain, suivra ensuite HitBTC, les dépôts et retraits pourront donc reprendre.

Le 28 devait être un grand jour pour Callisto. Et ce fut le cas. Mais ni de la manière ni avec le résultat escompté.
Nous nous attendions tous à un listing. Mais nous avons eu un hard fork qui protège le réseau contre les personnes malveillantes. À long terme, ceci importe plus que n’importe quel listing.

Suite au hard fork, le nouveau listing sera différé car l’échange doit faire de nouveaux tests avant de lister la pièce CLO, d’autant plus qu’elle a fait l’objet d’attaques a 51 % durant la derniere semaine. Ce délai ne sera pas éternel, et nous espérons vous communiquer une date de listage définitive d’ici la semaine prochaine.